Les meilleurs UGC à activer en 2021 (User Generated Content)

Aujourd’hui, les grandes entreprises mettent de plus en plus en place des stratégies de contenus générés par les internautes grâce aux User Generated Content.

Dans cet article, nous allons vous parler des meilleurs formats de UGC pour activer votre marketing !

Mais avant, qu'est-ce que les UGC ou User Generated Content ?

Les User Genrated Content sont des contenus générés par les utilisateurs et partagés sur le web.

Ils s’opposent aux contenus traditionnellement produits par les marques, qui sont de grande qualité en étant gratuits. Ils impactent positivement l’image de votre marque ainsi que son référencement.

Lorsqu’un internaute poste une photo, un avis, un commentaire, un partage en parlant de votre marque, il créé du contenu sur votre produit et participe à la visibilité de votre marque.

Pourquoi ont-ils un tel succès ?

Parce que les consommateurs d’aujourd’hui veulent appartenir à une communauté: ils ne sont plus spectateurs!

Ils ont un certain besoin de reconnaissance en tant qu’acteurs. Les entreprises placent leurs clients au coeur de leur stratégie de vente et utilisent alors de plus en plus la personnalisation de masse. Chaque avis compte et aujourd’hui, nous produisons tous plus ou moins inconsciemment des UGC.

Comment exploiter ces UGC ?

Pour commencer, il faut en avoir. Pour cela, il faut être actif dans votre communication : vous devez inciter l’audience de votre marque à en créer. Pour inciter cette audience, faites confiance à votre imagination et proposez des jeux concours ou bien encore des questionnaires en ligne !

Mais cela ne suffit pas.

Profiter du contenu déjà existant c’est bien, mais en produire c’est mieux.

En effet, les deux types de contenus sont indispensables. Le contenu que vous créez sera qualitatif et s’adressera à votre cible en répondant parfaitement à ses attentes.

Alors concrètement, quels sont les différents formats d'UGC que vous pouvez créer pour construire de la confiance avec vos clients potentiel ?

L’UGC sous forme de texte

  1. Les forums et les blogs
    Ce sont des plateformes importantes comportant de nombreux User Generated Content. Elles ont ainsi un fort impact sur les décisions des clients potentiels d’une marque. En effet, les forums et les blogs contiennent principalement du long contenu détaillé avec des pages qui remontent facilement dans les moteurs de recherche : ce sont donc des ressources accessibles pour le client potentiel qui fait une recherche en ligne avant un achat.

    Par exemple, le forum de Q&A, Quora reçoit 300 millions de visiteurs par mois et répond à des questions ultra-spécifiques que posent les internautes sur toutes sortes de sujets.

  2. Les avis clients
    Evidemment les avis clients et les systèmes de notation sont partout sur le web aujourd’hui.

    Les consommateurs sont de plus en plus avides de partage d’expérience. L’IFOP (Institut français d’opinion publique) affirme que 90% des consommateurs consultent les avis clients en ligne avant d’effectuer un achat sur Internet !  60% des acheteurs lisent au minimum 3 avis avant de décider d’acheter un produit. Ces avis sont des leviers de conversion au sein des sites e-commerce mais également sur les moteurs de recherche qui intègrent désormais les notations par étoile dans leurs résultats.

  3. Les questions/réponses
    Aujourd’hui, les questions réponses lisibles sur les sites internet sont très à la mode. De nombreuses marques co-créent leurs sections de questions/réponses avec leurs clients. Cela leur permet d’identifier les questions qui sont vraiment importantes pour leurs consommateurs, d’améliorer la compréhension de leurs audiences et d’apporter des réponses utiles à leurs communautés.

    C’est par exemple ce que fait Airbnb tous les trimestres en interrogeant des membres de sa communauté d’hôtes afin de répondre à leurs interrogations. Ces cessions sont ensuite diffusées sur le site de la communauté Airbnb.

  4. Les tchats
    Aujourd’hui, on peut également retrouver de plus en plus de tchats « C2C » sur les sites de e-commerce. Ces petites fenêtres de chat qui apparaissent au cours de votre visite sont traditionnellement “habitées” par un conseiller clientèle.

    Aujourd’hui, certaines marques proposent des solutions similaires à un tchat traditionnel, excepté que c’est un consommateur qui se trouve de l’autre côté de l’écran.

L’UGC sous forme de photo

Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux tels qu’Instagram, Twitter, Facebook débordent de photos de consommateurs qui représentent des avis consommateurs authentiques et très impactants. Aujourd’hui, pour aller capter tous ces contenus et les diffuser sur les plateformes de marques, il existe des solutions de curation. De plus, les consommateurs et les marketeurs n’en peuvent plus des stock pleins de photos: l’UGC photo en est ainsi une alternative. Pour certaines marques, l’UGC photo est le premier choix de visuel pour communiquer.

De nouveaux acteurs spécialisés sur l’UGC photo pour le e-commerce Vous avez peut-être entendu parler de 21 Button ? Il s’agit d’un réseau social fondé en 2015 à Barcelone et disponible en France depuis 2018. A mi-chemin entre réseau social et marketplace, ce réseau permet aux consommateurs – ou « Buttoners » – de poster leurs looks et de toucher une commission pour les achats générés.

Le User Generated Content n’est plus seulement un asset visuel, il devient l’incarnation du produit et le levier principal de commercialisation.

L'UGC sous forme de vidéo

  1. Des tests en vidéo de produits
    Avec l’avènement du social et du mobile, les consommateurs ont désormais dans leur poche un outil qui leur permet d’enregistrer, éditer et diffuser une vidéo de haute qualité en quelques minutes.

    Résultat : il devient très simple de partager son avis et son expérience d’un produit ou service pour guider ses pairs pendant leurs achats.

  2. Des « hauls » et présentation de réception de produits de marque
    Plus de 18 millions de vidéos de unboxing et hauls ont été uploadées sur YouTube en 2018.
    Apparu pour la toute première fois en 2006, l’unboxing consiste à se filmer en train d’ouvrir un produit récemment acheté et à partager son expérience sur les réseaux.
    Des caractéristiques techniques à l’emballage, tout est passé au peigne fin.

    Même principe pour les hauls où des vloggeurs présentent leurs achats (cosmétiques, vêtements, déco…) tout juste sortis des sacs.

    Ces formats initialement réservés aux influenceurs se sont démocratisé et de nombreux consommateurs se mettent à partager leurs expériences d’achat en ligne en vidéo.

  3. Des vidéos tutoriels pour expliquer comment utiliser un produit
    Ici, l’approche est plus pédagogique, et les consommateurs vont partager leurs vidéos pour expliquer comment se servir d’un produit.

Mais aussi de nouveaux formats

Les formats de User Generated Content se multiplient et se transforment et les consommateurs s’appuient de plus en plus sur ces contenus pour les guider dans leurs achats.

D’ailleurs 85% des consommateurs déclarent être davantage influencés par l’UGC que par le “brand content” des marques.

Texte, photos, audio, vidéos…

Aux marketeurs de choisir les leviers les plus pertinents pour toucher leurs audiences avec des contenus authentiques tout au long de leur parcours d’achat. Les vidéos de consommateurs évoluent et se transforment, et avec chaque format les consommateurs s’habituent de plus en plus à faire de la vidéo.

Vous trouvez cet article intéressant ?

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir chaque semaine la veille marketing des équipes de Noteece

Regardez notre émission

Apprenez avec les meilleurs experts du marketing